Pour survivre dans un marché aussi saturé que très concurrencé, les entreprises, quelle que soit leur taille, n’ont d’autre choix que de se livrer une ultime bataille : la course à la première place sur les moteurs de recherche. Sans quoi, il serait plus facile pour les concurrents de prendre votre trafic et donc vos parts de marché. S’il n’y a pas de recette toute prête pour apparaître dans les premiers résultats de recherche, il y a néanmoins quelques règles et bonnes pratiques à suivre. Parmi les plus importants, on peut citer l’audit SEO. Il s’agit d’une étape cruciale dans toute stratégie de référencement naturel. Mais pourquoi est-ce utile ? Comment réaliser un audit SEO ? Et à quel prix ? La réponse à toutes vos questions dans les lignes qui suivent.

Réaliser un audit SEO : pourquoi est-ce important ?

À quoi bon servir un site web s’il reste invisible sur les pages de recherche ? Pour attirer du trafic organique et vendre, un site web se doit de placer en haut de la première page de Google ou autre moteur de recherche. Toutefois, atteindre la première position dans les résultats de recherche n’est jamais le fruit du hasard. C’est le résultat d’un long travail de référencement naturel… et d’un bon audit SEO. Il faut savoir qu’une bonne stratégie de référencement ne peut se passer à côté d’un audit SEO. Mais pourquoi faire un audit SEO ? Avant de donner une réponse plus détaillée à la question, il convient de connaître ce qu’est un audit SEO.

Qu’est-ce qu’un audit SEO ?

Un audit SEO est une analyse en profondeur d’un site web. Il permet d’identifier les problèmes qui pourraient empêcher un site de se classer en première position des résultats. Eh oui, plusieurs facteurs peuvent influencer l’optimisation de votre site internet. Certains sont visibles, d’autres le sont moins comme le code ou encore la vitesse de chargement du site. Grâce à cette analyse en profondeur, vous pouvez ainsi identifier les éléments à améliorer pour booster votre positionnement. Bref, un audit SEO recense les obstacles et les opportunités d’un site pour se classer en première page des moteurs de recherche.

Les bonnes raisons de réaliser un audit SEO

Beaucoup de personnes considèrent l’audit de référencement naturel comme inutile, une perte de temps et d’argent. C’est pourtant une erreur. Réaliser un audit SEO est indispensable à bien des égards. Plusieurs raisons doivent vous pousser à se lancer.

  • Comme déjà expliqué un peu plus haut, un audit SEO est un outil particulièrement efficace pour cerner les facteurs techniques bloquants d’un site web et analyser ses performances. Il permet donc de relater les points qui empêchent d’améliorer la visibilité du site. En analysant les points forts et les points faibles du site, il est plus facile d’optimiser sa présence sur le web. Un audit SEO est donc crucial pour la mise en place d’une bonne stratégie de référencement organique et l’optimisation SEO.
  • Un audit SEO est également important si vous ne voulez pas passer à côté d’opportunités de croissance. La concurrence est trop sévère à l’heure où tout se jour sur le net. Si vous n’utilisez pas la bonne stratégie SEO, votre site reste invisible sur le net. Vous ne recevrez donc pas du trafic organique. Vous passez ainsi à côté des ventes. Ce sont vos concurrents qui pourront en profiter. En réalisant un audit SEO, vous pouvez améliorer votre visibilité sur le web, donc attirer du trafic et réaliser des ventes.
  • De nombreuses autres raisons peuvent vous pousser à faire un audit SEO : vous avez subi une chute soudaine de trafic organique ? Vous venez d’acheter un nouveau site web et souhaitez connaître ses points forts et ses points faibles afin de mettre en place une stratégie de référencement gagnante ?

Comment réaliser un audit SEO ?

Pour classer un site dans les meilleurs résultats, les moteurs de recherche comme Google utilisent un algorithme spécifique et particulièrement pointu. Ils analysent plusieurs paramètres pour déterminer l’ordre d’apparition dont la vitesse du site, la qualité du contenu, le code technique… Pour espérer gagner la première page des résultats, il est essentiel d’étudier ces points. Justement, ce sont ces éléments qu’il faut analyser lors d’un audit SEO. Inutile alors de préciser qu’un audit de référencement naturel digne de ce nom comprend plusieurs phases. C’est ce que nous allions essayer de vous faire découvrir dans les prochains paragraphes.

Quels sont les éléments déterminants à analyser pour réussir un audit SEO ?

Un audit SEO approfondi doit au moins comprendre les éléments suivants :

  1. Analyse de la concurrence
  2. Audit de mots clés
  3. Audit SEO technique
  4. Analyse des contenus
  5. Audit des backlinks
  6. Analyse de l’expérience utilisateur (UX)

Étape 1 : L’analyse de la concurrence

Comment pouvez-vous imaginer battre la concurrence et vous hissez en première page des moteurs de recherche si vous n’analysez pas le comportement de vos concurrents ? L’analyse de la concurrence est une étape incontournable d’un audit SEO. Pourtant, beaucoup de personnes font l’impasse sur cette étape.

L’analyse de la concurrence consiste à garder un œil attentif sur ce que font les autres acteurs dans votre sphère d’activité. Ici, on parle des sites les plus pertinents dans les résultats de recherche. Plus vous en savez sur eux, plus vous avez de chances de réussir ! En analysant les points forts et les points faibles de vos concurrents, vous pouvez déterminer les efforts nécessaires et les outils à mettre en place pour vous dépasser. Un audit de la concurrence consiste donc à :

Identifier vos concurrents

L’objectif ici est de connaître les sites les plus performants dans votre secteur d’activité, c’est-à-dire les sites qui arrivent à se positionner sur la première page des résultats. Pour ce faire, il suffit de taper sur Google chacun des mots clés que vous souhaitiez vous positionner. Si vous n’avez pas encore réalisé un audit des mots clés, vous pouvez utiliser l’outil SEMRush pour identifier vos concurrents. Rien de plus simple, il suffit de taper le nom de domaine de votre site web dans l’outil. C’est ce dernier qui effectue tout le travail en vous listant vos concurrents organiques qui ont du trafic décent.

Analyser les mots clés

L’analyse de la concurrence permet aussi d’analyser les mots clés utilisés par les concurrents pour se positionner dans la première page des résultats. À partir de là, vous pouvez comprendre pourquoi ils arrivent à se positionner mieux que vous sur ces mots clés. Aussi, cela va vous permettre de trouver des solutions pour optimiser le classement de votre site. Vous pouvez par exemple optimiser un contenu existant, retravailler les balises méta ou encore ajouter des liens pointant vers un contenu existant. N’hésitez pas à piquer les idées de vos concurrents pour booster votre positionnement.

Analyser l’écart

L’analyse de la concurrence vous permet également de comparer le classement de votre site par rapport à la concurrence. Quelle est votre situation en termes de visibilité ? Vous pouvez aussi connaitre vos performances et vos faiblesses par rapport à vos concurrents. Cela est important si votre objectif est de devancer les leaders de votre marché.

Étape 2 : L’audit des mots clés

Qui dit référencement naturel, dit mots clés pertinents ! Le choix du mot clé est un critère important dans toute stratégie SEO. Voilà pourquoi un audit SEO ne peut se passer à côté d’un audit des mots clés. L’objectif ici est d’étudier les mots clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner. Cette section vous permet de :

Identifier les mots clés pertinents

Dans l’univers du référencement naturel, mieux vaut privilégier les mots clés longue traîne, c’est-à-dire un mot clé composé de 5 mots maximum. Par exemple, si vous êtes un serrurier à paris 75, préférez cibler « serrurier professionnel à Paris 75 », plutôt que d’utiliser « serrurier professionnel ». Ainsi, vous aurez plus de chance d’attirer du trafic qualifié et d’atteindre les premières positions dans les résultats de recherche. Bon nombre d’outils, dont Search Console, s’offrent à vous pour identifier les mots clés qui vous apporteront du trafic qualifié.

Mesurer la pertinence des mots clés

Un audit SEO vous permet d’analyser la pertinence de vos mots clés. Pour optimiser votre référencement naturel, il est fort probable que vous utilisez une dizaine de mots clés, voire plus d’une centaine, pour vous positionner. Un audit SEO vous permet de voir sur quels mots-clés votre site est le plus efficace. Vous pouvez ainsi ajuster votre contenu en fonction des mots clés les plus pertinents. Pour mesurer la pertinence de vos mots clés, de nombreux outils sont à votre disposition, pour ne citer que SEMRush.

Analyser le trafic sur les mots clés

Un audit SEO vous permet également d’analyser le trafic de votre site web. Est-ce que le trafic provient bien de vos mots clés cibles ? On peut dire que vous avez réussi votre référencement naturel si vous avez pu vous positionner sur vos mots clés cibles. Si votre contenu est bien optimisé pour vos mots clés cibles, vous devrez apparaître dans la première page lors de la requête de ces mots clés.

Étape 3 : L’audit technique

C’est une étape à ne surtout pas négliger lors d’un audit de référencement naturel. Un audit technique consiste à analyser les éléments techniques qui peuvent représenter un obstacle sur l’optimisation du classement du site sur les moteurs de recherche. Il peut s’agit de l’indexation des pages, de la présence d’un sitemap… Il permet donc de mettre en lumière les facteurs bloquants du site et de corriger les erreurs. Différents éléments sont vérifiés lors d’un audit technique SEO :

L’indexation des pages

Pour pouvoir placer votre site web dans les premiers résultats, il est important de vous assurer que Google peut avoir accès à toutes les pages de votre site web. Vous devez vérifier si l’intégralité du site est correctement indexée. Parmi les endroits à auditer, il y a le fichier robots.txt. S’il y a des éléments qui empêchent les robots d’indexation d’explorer certaines pages, votre site sera invisible aux yeux de Google. Si c’est le cas, il va falloir configurer le fichier robots.txt.

Aussi, la vérification de vos fichiers logs vous permet d’obtenir des données fiables sur la façon dont votre site est indexé sur les moteurs de recherche. 

Le crawl

Faire un crawling de l’intégralité du site est aussi important pour détecter très vite les erreurs techniques comme des pages 404, des redirections 302, etc. En réalisant du crawling, vous pouvez disposer d’une liste complète de toutes vos pages web. Ainsi, vous pouvez découvrir plus facilement les éléments non-indexable qu’il est important de réparer ou d’éliminer. Pour crawler les pages, vous pouvez utiliser différents outils techniques comme SEO Toolkit ou encore SEMRush.

La présence d’un sitemap

Votre site web doit posséder un sitemap afin d’aider Google à mieux l’indexer. Il s’agit d’une sorte de plan du site. C’est un élément important à l’indexation de chaque page. Si votre site est sur WordPress, Plugin Yoast pourra automatiquement vous créer un sitemap. Sinon, vous pouvez aussi installer le Plugin XML Sitemap. Pour vérifier si votre site possède bien un sitemap, allez dans « Search Console », puis dans la section « Sitemap ».

L’architecture et le design

L’architecture et le design de votre site web peuvent également impacter la performance de votre stratégie SEO. Pour être classé par les robots d’indexation des moteurs de recherche, la construction du site doit être bien structurée. Chaque élément doit être organisé de façon hiérarchique. Il faut alors passer en revue chaque élément : maillage interne, rendu des pages… Cela permet d’identifier le moindre frein technique.

La vitesse de chargement

La vitesse de chargement est aujourd’hui un critère important pour le référencement naturel d’un site sur Google. Voilà pourquoi l’analyse de la vitesse de chargement fait partie des étapes d’un audit SEO. Pour analyser la vitesse de chargement de votre site web, différents outils sont proposés comme GTMetrix ou encore Google’s PageSpeeds Insights. Outre la vitesse de chargement, un audit SEO permet aussi d’analyser l’adaptabilité mobile de votre site.

Étape 4 : L’audit de contenu

En matière de référencement naturel, le contenu est roi. La qualité du contenu joue un rôle important sur la visibilité du site sur les moteurs de recherche. D’où l’importance de réaliser un audit de contenu. D’ailleurs, c’est la partie la plus importante d’un audit SEO. Cela permet d’identifier les forces et les faiblesses des contenus sur les pages de votre site web : textes, images, vidéos… En réalisant un audit de contenu, vous pouvez connaître quelle action mettre en place pour améliorer les contenus de votre site web. Certains éléments peuvent être supprimés, d’autres gardés.

L’analyse du contenu est la partie la plus longue de l’audit SEO. En effet, elle doit être réalisée manuellement. Différents éléments sont analysés lors de l’audit de contenu :

Les contenus dupliqués

Les contenus dupliqués entraînent des conflits d’indexation. Les sites ayant des contenus dupliqués sont considérés par Google comme moins digne de confiance. Cela peut donc pénaliser le référencement du site sur les moteurs de recherche. Plusieurs outils peuvent être utilisés pour vérifier les contenus dupliqués comme SiteLiner, Ahrefs, SEMRush…

La structuration des pages

La structuration des pages joue aussi un rôle important dans le référencement naturel d’un site internet. C’est un élément à analyser lors de l’audit du contenu. L’objectif ici est de vérifier la longueur des textes, le placement des mots clés cibles dans le contenu, les liens internes cassés, la clarté de l’URL… Ce dernier doit décrire correctement le contenu. En ce qui concerne les images, celles-ci doivent aussi être optimisées.

L’optimisation des contenus

Tous les contenus de vos pages web doivent être optimisés : textes, images, vidéos… Vous devez y inclure vos mots clés cibles. Vous pouvez aussi développer de nouveaux thèmes, en prenant en compte ce que vos concurrents publient pour attirer du trafic. Vérifiez bien également si le contenu de votre site est unique, original et captivant. Cela est important.

Étape 5 : L’audit des backlinks

Les liens backlinks, aussi appelés liens entrants, sont souvent négligés des spécialistes en référencement naturel. Pourtant, ils permettent d’obtenir de bons résultats en référencement naturel. Il est donc important d’analyser le profil des liens entrants. De nombreux aspects doivent alors être pris en compte comme la qualité des domaines référents, les ancres de liens, les liens brisés…

Attention, même si les liens backlinks permettent d’optimiser le référencement web, certains liens sont considérés comme toxiques et ne contribuent pas à vos classements. Il est alors important de vérifier ces liens et les nettoyer. Pour cela, vous pouvez utiliser l’outil Backlink Audit.

Étape 6 : L’analyse de l’expérience utilisateur (UX)

Un audit SEO ne peut également se passer à côté d’une bonne analyse de l’expérience utilisateur. Un audit UX vous permet de :

  • Comprendre pourquoi les utilisateurs ne restent pas longtemps sur votre page
  • Comprendre pourquoi vos taux de conversion sont faibles
  • Améliorer l’accueil sur votre site web afin de satisfaire au maximum les utilisateurs

De nombreux outils peuvent être utilisés pour analyser l’expérience utilisateur comme Google Analytics ou encore Google Search Console. Ce premier permet de mesurer le taux de rebond, le temps moyen passé des visiteurs sur le site…

Conclusion : un bon audit doit communiquer efficacement tous ces éléments. Il doit lister les facteurs bloquants et les actions à mettre en place et les étapes à suivre pour améliorer le référencement organique d’un site web. Quoi qu’il en soit, un bon audit SEO ne doit pas dépasser les 100 pages et être facile à comprendre. Pas besoin d’utiliser des termes trop techniques !

Combien coûte un audit SEO ?

Le prix d’un audit SEO varie selon plusieurs critères. Beaucoup de composantes entre en ligne de compte au moment de définir le tarif. Impossible donc de donner un prix exact pour réaliser un audit SEO. Par contre, il est possible de vous donner une fourchette de prix. Il faut compter aux alentours d’une centaine d’euros pour les sites de petite taille, contre plusieurs milliers d’euros pour les plus gros. Parmi les critères à prendre en compte pour définir le prix d’un audit SEO :

  • Le prix varie selon le contexte du site à analyser. Il faut prendre en compte du volume de page, de l’architecture, de la popularité… Le prix ne sera pas le même pour auditer une boutique en ligne composée de 1500 pages et un site vitrine composé d’environ 500 pages.
  • Le prix varie aussi selon le prestataire de votre choix. Parmi les options qui s’offrent à vous, vous pouvez choisir entre : faire appel à une agence SEO, travailler avec un freelance SEO ou encore recruter un auditeur SEO en interne. Quelle que soit votre choix, le principal enjeu est de vous assurer de la compétence de la personne.

Le prix d’un audit SEO varie aussi en fonction du temps passé pour auditer le site. Sachez qu’un audit complet d’un gros site peut prendre quelques semaines, contre une journée seulement pour un audit d’un site plus petit.

Entrez votre email pour découvrir les secrets qui vous permettront de vendre plus !

En rejoignant mon cercle privé vous recevrez ma newsletter hebdomadaire.

Merci pour votre inscription et à bientôt !