Growth Hacker freelance

Je guide les entreprises vers la croissance en analysant leurs données et celles de leurs concurrents.

Vous êtes vous déjà demandé quel est le point commun entre Hotmail, Airbnb, YouTube, Dropbox, Google & Uber ? Alors oui, on pourrait se dire que ce sont toutes des marques et entreprises connues et dont beaucoup envient le succès.

Mais elles n’ont pas atteint ce succès par hasard !

Chacune de ces entreprises a mis en place des processus méthodiques pour identifier et valider quels étaient les meilleurs actions, canaux et messages pour acquérir, convertir, fidéliser et monétiser leurs visiteurs.
(On pourra évidemment discuter avec plaisir de chacun de leurs stratégèmes)

Donc, le point commun de toutes ces belles réussites est qu’elles avaient toutes un Growth Hacker !

Exemples Growth Hacks Logos

Comment définir le Growth Hacker ?
Le Growth Hacker est un véritable passionné qui, tel un détective, cherche par tous les moyens à accélérer la croissance des entreprises pour lesquelles ils travaillent.

Pourquoi faire appel à un growth hacker indépendant ?

Avoir plus de trafic

Comment générer plus de trafic pertinent vers votre site internet (ou ailleurs) ?

Mieux convertir

Comment convertir tout ce trafic en prospects et clients ?

Mieux fidéliser

Que pouvez-vous mettre en place pour vous assurer que vos clients reviennent ?

Améliorer sa viralité

Comment créer et encourager un réseau de  prescripteurs et ambassadeurs ?

Mieux monétiser

Comment pouvez-vous faire pour augmenter votre chiffre d’affaire et votre ROI ?

Et surtout, faire appel à un expert en growth hacking indépendant vous permet de :

  • structurer votre croissance avec une méthodologie robuste
  • gagner du temps et ainsi pouvoir vous concentrer sur votre cœur de métier
  • gagner en efficacité en priorisant aux mieux vos actions
  • faire monter en compétences vos équipes

Tout cela grâce à un talent qui apporte une énergie et un regard neuf sur votre activité.

Comment ça fonctionne concrètement de travailler avec un expert en growth hacking ?

Le Growth Hacker n’est pas un remède miracle pour votre entreprise.
C’est l’alliance d’un marketeur, d’un ingénieur data et d’un développeur.
C’est la mise en place d’une méthodologie éprouvée pour développer intelligemment votre entreprise.

Cette méthodologie scientifique est basée sur l’analyse de données.

L’analyse de vos données (et celle de vos concurrents) permet d’identifier vos prochaines pistes de croissance.
Une fois ces pistes identifiées, priorisées et validées, elles peuvent être testées en situation réelle. Mieux qu’un avis d’experts enfermé dans une salle, votre marché vous dit exactement ce qu’il préfère et ce que vous devez faire.

Seul ou en équipe, j’analyse alors les résultats chiffrés de chaque expérience pour apprendre et orienter votre entreprise vers les actions les plus rentables.

Faire des actions de communication, c’est bien.
Mesurer, prioriser et analyser précisément les retours de chacune de vos actions, c’est mieux !

Amaury DUVAL

Amaury DUVAL,
Growth Hacker Freelance

J'aide les petites, moyennes et grandes entreprise à identifier et exploiter leurs meilleurs relais de croissance en ligne.
Pour cela j'allie mes compétences scientifiques d'analyse de données et ma forte expérience business & marketing.
PS: Je suis certifié Google Analytics & Google Tag Manager.

Centrale Paris, ESSEC, Google

Ils m'ont fait confiance
(et ils ont eu raison) !

Vous hésitez encore ?
Voici quelques résultats de clients !

Augmentation de

%

des ventes sur le site internet en 3 semaines en clarifiant le message d'une page (bien choisie) du site.

Division par

du coût d’acquisition d’un nouveau prospect et augmentation de +50% du revenu mensuel recurrent en 3 mois

Curieux de découvrir ce que nous pourrons accomplir ensemble pour votre entreprise ?

Réservez simplement le créneau qui vous convient le mieux pour que l'on puisse discuter de votre projet de vive voix !

Envoyez-moi votre demande directement par email en remplissant mon formulaire de contact que vous trouverez sur la page dédiée !

Basé à Lyon, j'interviens à Paris et partout en France et à l'international en télétravail ou en physique.

Growth Hacker Freelance – FAQ

Définition et origine du growth hacking

Le terme « growth hacker » (dont le traduction littérale serait « piratage de croissance ») a été inventé en 2010 par l’entrepreneur Sean Ellis. Considéré comme le créateur du growth hacking, Ellis a aidé des centaines de startups à prospérer au fil des ans grâce à ses techniques de growth hacking. Il est également le fondateur de Qualaroo et l’actuel PDG de GrowthHackers. Il y a dix ans, il a écrit dans un billet de blog qu’un « growth hacker » est « une personne dont le véritable nord est la croissance. Tout ce qu’elle fait est examiné en fonction de son impact potentiel sur la croissance de l’entreprise ».

Ce terme nouvellement inventé a ensuite été popularisé par un billet de blog rédigé par Andrew Chen et intitulé « Growth Hacker is the New VP Marketing ». Dans ce billet, Chen présente les stratégies de croissance d’Airbnb comme une mise en œuvre largement réussie du growth hacking. Il affirme dans son texte que les growth hackers « sont un hybride de marketeur et de codeur, qui se penche sur la question traditionnelle « Comment obtenir des clients pour mon produit ? » et y répond par des tests A/B, les landing pages et l’amélioration des taux de conversion, le facteur viral, la délivrabilité des e-mails », la gestion des réseaux sociaux, des canaux d’acquisition et de la construction et de l’analyse d’un tunnel de conversion. 

En 2013, Sean Ellis a pu lancer GrowthHackers, qui a contribué à encourager toute une communauté de growth hackers par le biais d’articles écrits, d’études de croissance et d’expériences. La même année, la deuxième « Growth Hackers Conference » annuelle s’est tenue à San Francisco, au cours de laquelle des employés de Twitter, Youtube, Linkedin et d’autres entreprises notables ont partagé leurs connaissances et leurs techniques de growth hacking.

Qu'est ce qu'un growth hacker ?

Les Growth Hackers sont malins. Ils utilisent des stratégies créatives et à moindre coût pour aider les entreprises pour lesquelles ils travaillent à acquérir et à fidéliser leurs clients et atteindre un croissance rapide. Parfois, les growth hackers sont également appelés growth marketers, mais les growth hackers ne sont pas seulement des marketeurs. Chaque personne impliquée dans un produit ou un service, peut devenir un Growth Hacker. Il s’agit avant tout d’une façon de penser et d’agir. Les meilleurs profils du métier de growth hacker sont d’ailleurs souvent des profils hybrides technique/marketing.

Les Growth Hackers sont souvent obsessionnels, curieux et analytiques :

  • Ils se concentrent principalement sur l’identification et la mise en place de stratégies dont il est hautement probable qu’elles apportent de la croissance pour l’entreprise (optimiser le ratio résultats / efforts).
  • Ils émettent des hypothèses, fixent des priorités et testent des stratégies de croissance innovantes.
  • Ils analysent et testent pour voir ce qui est efficace.

Le growth hacker idéal est autonome et sait comment identifier et définir des priorités pour la croissance de l’entreprise, mesurer le succès et identifier les canaux d’acquisition de clients les plus efficaces. L’identification des principaux leviers de croissance est sa priorité et il cherche à actionner une croissance exponentielle.

Comment commencer le growth hacking ?

Pour démarrer une approche « growth hacking », une entreprise doit tout d’abord, créez un MVP (Minimum Viable Product) et le tester afin de s’assurer que les gens le veulent et sont prêts à payer pour l’obtenir. Cela aidera votre entreprise à recueillir de précieuses données afin de comprendre vos principaux clients potentiels et de cibler les tactiques de marketing les plus efficaces pour actionner et accélérer la croissance de votre entreprise.

Durant toute la phase de développement et de commercialisation soyez particulièrement attentifs aux retours de vos utilisateurs (à la fois quantitatifs et qualitatifs). Votre entreprise pourra alors mettre en place un processus d’amélioration progressif avec des A/B tests et un suivi fin de vos Analytics. C’est le secret d’une croissance durable. L’acquisition de leads n’a de sens que si les coût d’acquisition sont mesurés et contrôlés sur les différents canaux d’acquisition.

Sans être accompagné par un profil expert, il peut être compliqué d’y arriver, que ce soit par manque de temps ou d’expérience. Améliorer le processus d’acquisition et de conversion d’une entreprise demande une connaissance approfondie des systèmes de vente et des connaissances techniques pour implémenter rapidement des tests. Il faut ainsi une bonne expérience et de bons outils pour mener une mission de croissance à bien. In fine, l’analyse des datas de l’expérience utilisateur est primordiale et c’est cette analyse des données qui permettra aux équipes d’identifier les actions prioritaires. Un outils d’analyse de donnée est clairement un outil indispensable.

Etat d'esprit du growth hacker

L’état d’esprit propre au growth hacker est une façon différente de traiter les problèmes liés à l’entreprise et de travailler. On y recherche des solutions alternatives. On y privilégie la progression à la perfection. Les données et les nouvelles techniques sont les outils quotidien du growth hacker.
Les aspects clés sont :

  • La vitesse est préférable à la perfection
  • Être ouvert à d’autres problèmes
  • Être ouvert à d’autres solutions
  • Faire des choix fondés sur les données plutôt que sur l’intuition
  • Haut niveau d' »intelligence numérique »

Growth hacker vs. (digital) Marketer/marketing

L’embauche d’un growth hacker plutôt que d’un spécialiste du marketing numérique convient mieux aux entreprises qui ont besoin d’une croissance massive en peu de temps et avec des budgets maitrisés.

Andrew Chen a présenté le terme à un public plus large dans un article intitulé « Growth Hacker is the new VP Marketing », dans lequel il écrit que les growth hackers « sont un hybride de marketeur et de codeur, qui se penche sur la question traditionnelle « comment obtenir des clients pour mon produit ? » et y répond par des tests A/B, des landing pages, l’automatisation ».

Quelques exemples de growth hacking célèbres

A chaque fois que quelqu’un parle de « growth hacking » les exemples de réussites qui reviennent le plus souvent sont :

  • Dropbox, qui avait choisi de récompenser ses utilisateurs existants qui invitaient de nouveaux utilisateurs en leur offrant du stockage supplémentaire (peu couteux pour Dropbox mais avec une forte valeur perçue pour les utilisateurs).
  • AirBnB, qui s’est servi de Craigslist pour se faire connaitre des personnes à la recherche d’un logement abordable et ainsi faire décoller leur service.
  • Hotmail, qui a ajouté une ligne à la fin de chaque email envoyé par la plateforme : « PS I Love You. Get your free e-mail at Hotmail ». Cela avait pour objectif de faire connaitre Hotmail avec un apriori largement positif et ainsi encourager les gens à s’inscrire à un nouveau compte. Comme l’histoire nous le montre, Hotmail s’est répandu tel une trainée de poudre.

Entrez votre email pour découvrir les secrets qui vous permettront de vendre plus !

En rejoignant mon cercle privé vous recevrez ma newsletter hebdomadaire.

Merci pour votre inscription et à bientôt !