L’expérience utilisateur est l’un des éléments clés qui garantissent le succès d’un site. À partir du moment où votre UX est bien optimisée, vous assurez aux internautes une navigation fluide et ergonomique. Or, lorsque les visiteurs trouvent facilement ce qu’ils recherchent sur un site, cela favorise un meilleur taux de conversion. De nombreux outils vous permettent d’analyser la qualité de l’UX de votre site, mais la carte de chaleur se présente comme un must.

C’est quoi une carte de chaleur ?

Également appelée Heatmap, la carte de chaleur se présente comme un outil d’analyse imparable pour étudier la qualité d’une expérience utilisateur. Elle vous permet de recueillir de multiples informations se rapportant à la manière dont les visiteurs interagissent avec votre site. Les données récoltées via cette carte offrent un visuel global des centres d’intérêt des internautes et de tous les éléments qui les intéressent sur les pages.

En sa qualité d’outil de marketing digital, la Heatmap offre une visualisation précise du comportement des visiteurs sur un site. Elle permet même une interprétation plus simplifiée et ludique des datas récoltées.

Concrètement, il vous est possible de suivre le parcours de navigation des visiteurs sur votre site depuis une cartographie des clics. Sur une page donnée par exemple, la Heatmap peut vous relater le nombre de visiteurs qui ont vu un élément spécifique et ceux qui ne l’ont pas vu.

Les types de cartes de chaleur

D’une certaine manière, la carte de chaleur vous permet d’optimiser efficacement vos pages de sorte qu’elles répondent aux attentes des visiteurs. Ainsi, l’exploitation d’une Heatmap vous donne la possibilité d’améliorer l’expérience utilisateur de votre site et de rendre ce dernier le plus ergonomique possible.

Les cartes de chaleurs se divisent en 3 types :

  • Le Eye tracking indique les zones les plus regardées par les visiteurs.
  • Le Click tracking indique les zones cliquées fréquemment par les internautes.
  • Le Scroll tracking marque les parties du site où les visiteurs ont fréquemment déplacé leur souris.

L’utilisation de ces cartes de chaleur combinées met en exergue les différents aspects de l’UX de votre site. En analysant les données fournies, vous serez plus à même d’améliorer la pertinence de la navigation sur ce dernier.

L’analyse comportementale des visiteurs d’un site

Comme évoqué précédemment, les cartes de chaleurs mettent en évidence les zones privilégiées par les visiteurs sur vos pages et celles qui sont délaissées. Ces éléments sont justement des pistes d’optimisation qui vous permettent d’améliorer l’ergonomie de votre site. Par extension, ce sont des éléments clés qui simplifient l’optimisation de l’expérience utilisateur que celui-ci fournit.

Une analyse des zones chaudes d’une page vous aide à étudier le comportement de vos visiteurs en répondant à des questions multiples.

Depuis les Heatmaps, vous saurez par exemple quels sont les éléments avec lesquels les visiteurs interagissent le plus. Vous déterminerez ainsi leurs centres d’intérêt.

Vous saurez également pourquoi ces éléments suscitent leur intérêt plus que d’autres. Cela vous aidera à mieux comprendre ce qui est susceptible de les bloquer dans votre tunnel de conversion. Et enfin, les zones chaudes mises en exergue par les Heatmaps fournissent des pistes d’amélioration tangibles sur votre site. Pour autant, une analyse approfondie des données apportées par les cartes de chaleur est nécessaire. En outre, vous devez étudier point par point le comportement des visiteurs en prenant compte des différentes données qui seront en votre possession. À partir du moment où vous comprendrez le mode de fonctionnement des visiteurs, vous serez en mesure de répondre à leurs attentes.

Les diverses informations fournies par une carte de chaleur

D’une manière générale, toutes les informations récoltées à partir des cartes de chaleur convergent vers un même point : mieux comprendre l’utilisateur. Les Heatmaps, vous bénéficierez de données en temps réel qui indiquent le comportement d’un visiteur sur votre site. Connaître et comprendre la manière dont il agit vous permet d’optimiser vos contenus de sorte à inciter à une conversion.

Grâce à l’Eye tracking, vous saurez où se posent principalement les yeux du visiteur. Il vous suffira ensuite d’y placer les messages clés ou des calls to action. Avec le click tracking, toutes les zones où cliquent précisément les visiteurs sur votre page seront mises en exergue. Cette carte de chaleur spécifique indiquera également les régions ignorées par les internautes. Ces informations vous permettront de restructurer votre site de sorte à favoriser une meilleure conversion.

Et enfin, avec le scroll tracking, vous pourrez visualiser la profondeur de scroll sur chaque page de votre site. Les données apportées par cette Heatmap vous seront utiles dans la mesure où elles indiquent les zones où le visiteur déplace sa souris. Elles vous permettent ainsi de comprendre comment l’internaute accède au contenu de la page (via l’ascenseur ou la molette de la souris).

Pour connaître la façon dont les visiteurs se comportent avec vos pages, il vous suffit par exemple de superposer les cartes de chaleur de ces dernières. Cela vous donnera un visuel synthétique et complet de leur comportement. Ce qui à fortiori vous permettra de procéder à des ajustements afin de favoriser une meilleure expérience utilisateur.

En combinant les cartes de chaleur à des outils analytiques, vous obtiendrez même des informations complémentaires. Le croisement des données vous offrira une base exploitable pour optimiser votre site de manière plus poussée et de surcroît améliorer vos objectifs.

Entrez votre email pour découvrir les secrets qui vous permettront de vendre plus !

En rejoignant mon cercle privé vous recevrez ma newsletter hebdomadaire.

Merci pour votre inscription et à bientôt !