Qu’est ce que l’antifragilité ?

Êtes-vous antifragile ?
Et là vous me dites mais qu’est-ce que ça veut dire ?
Il va me falloir plus d’informations !

On peut différencier trois types de caractéristiques : fragile solide et antifragile.
Suite à une perturbation, un objet fragile se cassera. Ça l’affaiblît.
Au contraire, un objet solide est robuste et résistant. De ce fait, suite à une perturbation il encaisse et reste indifférent et c’est là que la troisième caractéristique intervient : antifragile. C’est qu’il profite du chaos. Une perturbation le renforce et a un impact positif sur lui.

Historique et application

Du coup je reprends ma question, êtes-vous antifragile ?
Vous pouvez être sûr que c’est l’état le plus désirable parce que la vie vous testera.
La notion d’antifragilité a été introduite par Nassim Nicholas Taleb qui est un écrivain et statisticien.
J’imagine que c’est encore un peu flou pour vous ce que c’est.

Quelques exemples antifragiles

Premièrement, vos muscles sont antifragiles et quand vous levez un poids des fibres sont rompues et se recréent plus fortes. Ainsi, votre muscle est antifragile
Par exemple, prenons le vent, une bougie et une forêt. Là où le vent atteindra le feu sur les bougies, il va intensifier le feu de forêt. Le feu de forêt est antifragile par rapport au vent.
Aussi, tous les phénomènes d’évolution sont antifragile. C’est pourquoi, les espèces adaptées à la modification situationnelle seront favorisées.

Cela permet de grandir

Et en fait cette notion d’antifragilité revient à un petit peu à la notion de zone de confort. Sortir de sa zone de confort c’est créer du stress et c’est grandir.

Comment je peux favoriser mon antifragilité ?
Etre petit, agile et flexible sont des avantages.
Trop de prédictions rend les modèles faillibles.

Comment faire pour devenir plus antifragile ?

Pour devenir plus antifragile, je vous propose trois pistes :

  1. Premièrement, essayez d’injecter du stress positif dans vos journées. Ça peut être de prendre une douche froide de d’aller plus loin dans votre sport.
  2. Deuxièmement, favoriser la redondance pour parer à l’imprévu.
  3. Troisièmement et dernièrement, quand vous faites une erreur, analysez la et utilisez en les conclusions pour en grandir.

Entrez votre email pour découvrir les secrets qui vous permettront de vendre plus !

En rejoignant mon cercle privé vous recevrez ma newsletter hebdomadaire.

Merci pour votre inscription et à bientôt !