Formation RGPD

Tout Savoir pour une Mise en conformité RGPD Sereine

La sécurisation des données à caractère personnel est d’actualité dans presque tous les pays notamment ceux de l’Union européenne. Elle participe à la sécurisation de ces dernières dans les structures et organismes. Il s’agit là d’une question de grande envergure sur laquelle on ne saurait tolérer aucun laxisme. C’est donc dans le souci de renforcer ou de règlementer la conservation des données sensibles, que le RGPD a été mis à jour. Le présent règlement européen constitue un cadre légal des compagnies en matière de traitement des données personnelles. La formation rgpd est donc importante pour se conformer au règlement. Faisons un tour d’horizon sur les nécessités de la formation.

Le RGPD, qu’est-ce que c’est ? Quelle est la signification du sigle RGPD ?

Le sigle RGPD sous-entend Règlement Général sur la Protection Données. En effet, le RGPD est un texte de loi de l’UE qui instaure de nouvelles règles dans la gestion des données personnelles. Promulgué en 2018, les entreprises ou les responsables de traitement des données sont contraints à respecter les nouvelles règlementations. Il sert de fondement pour la sécurisation des données personnelles des usagers et employés des structures. La présente législation est applicable à toutes les personnes morales ainsi que tous les résidents européens.

Néanmoins, le RGPD s’applique à toutes les structures et compagnie non européennes qui manient les données privées des Européens. L’objectif principal du RGPD est d’accroitre la protection des usagers en ce qui concerne les données personnelles. Ce texte vise aussi à discipliner les acteurs de traitement des informations sensibles. En outre, le RGPD favorise le respect des droits des personnes. Les chefs services des ressources humaines doivent ainsi s’appréhender de nouvelles obligations légales en matière de donnée à caractère. Ainsi, une formation rgpd est recommandée.

Formation au RGPD

Pour mieux mettre en pratique les obligations du RGPD, il est nécessaire de participer à un atelier rgpd. Il va sans dire que les données relatives à une personne sont très primordiales et doivent être traitées dans la confidentialité. La formation au rgpd concerne tous les chefs d’entreprises et autorités d’organisme de service public. Pour mieux comprendre ce chapitre dédié à la formation au rgpd, il serait souhaitable de procéder étape par étape.

En quoi consiste la formation au RGPD ?

Vous n’êtes pas sans savoir que les frasques humaines ne sauraient être une excuse acceptable à violation des données personnelles. La formation au rgpd confère aux entreprises les atouts en matière de protection des données personnelles. En outre, elle a pour but principal de mieux outiller les responsables de traitement sur les enjeux de traitement des données privées. Ainsi, elle consiste à optimiser la capacité des acteurs dans la conservation des données. Elle concerne la mise en conformité des structures ou administration publique aux nouvelles exigences du RGPD. Enfin, la formation transmet les bonnes pratiques pour la protection des données.

La formation au RGPD est-elle obligatoire ?

Nombreux sont ceux qui se demandent si la Formation au RGPD est obligatoire. Signalons ici que la formation au règlement général sur la protection des données n’est nullement exigeante. Cependant, chaque entreprise ou personne est libre de suivre une formation au rgpd ou non. Néanmoins, il urge de noter que les organismes ou structures doivent se conformer aux nouvelles obligations du RGPD. Tant bien même que la formation est moins exigeante, la mise en règle vis-à-vis du RGPD est obligatoire. Ainsi, la formation au rgpd est d’une nécessité capitale pour se mettre au pas.

 Pourquoi effectuer une formation au RGPD ?

De nombreuses raisons justifient la souscription à une formation au RGPD. Non seulement elle permet de maîtriser les objectifs du RGPD, elle favorise une bonne pratique du RGPD. En effet, la formation permet de s’imprégner des grands des principes du RDPG. Ces grands principes concernent entre autres le principe d’accountability. En ajout à cela, elle permet :

  • La maîtrise des exigences du RGPD ;
  • L’application du RGPD dans la structure ;
  • Connaissance des sanctions ; etc.

En outre, la formation fait découvrir le droit des personnes impliquées dans la collecte des données. Avec la formation, le responsable de traitement doit pouvoir initier un plan d’action de stockage de données. Il sera ainsi facile de prémunir les destinataires des données contre toute attaque informatique. Enfin, elle permet sans doute de s’approprier des champs d’applications de la législation.

Comment mettre en place RGPD ?

Se conformer au RGPD correspond sans aucun doute à la mise en œuvre effective des règles du RGPD. Ainsi, afin d’appliquer RGPD, il faut d’abord répertorier les données personnelles collectées. Ensuite, il faut enregistrer l’ensemble des données traitées. Pour ce faire, une fiche de registre des traitements doit être remplie pour chaque information traitée. Il est recommandé de vérifier sur chaque fiche les données recueillies. Néanmoins, il faut s’assurer que le document qui collecte les informations personnelles dispose des mentions obligatoires. Enfin s’ensuit la sécurisation des données collectées.

Quelles que soient les durées de conservations, les informations privées ne doivent pas être révélées à une tierce personne. La démarche mise en œuvre des règles RGPD est généralement instruite par le DPO. La mise en place du RGPD dans une entreprise peut accroitre le chiffre d’affaires de celle-ci à des millions d’euros.

Vous faire accompagner par un consultant freelance spécialisé en RGPD peut grandement vous faciliter la vie.

Comment devenir un DPO ?

Le délégué à la protection des données encore connu sous le nom de data protection officier DPO est le garant des données personnelles. Il assure la sécurité des données. Pour devenir DPO, il faut avoir une certification juridique et technique dans le domaine de la protection des données privées. Il s’agit en effet d’une certification dpo. Le DPO doit avoir toutes les certifications compétentes liées au métier afin de mener des analyses d’impacts dans la structure. En outre, il doit avoir une connaissance de la sécurité sociale. Pour ce faire, le futur DPO est tenu de suivre les sessions de formation dans les sciences sociales y compris les softs skills. Enfin, un background dans les services informatiques est recommandé.

Que faire en cas de violation de données ?

La protection des données à caractère est le défi commun à tous les organismes. Les mesures de sécurité sont ainsi mises en œuvre pour protéger ces dernières. Cependant, lorsqu’on enfreint à leur protection, la personne en charge doit être informée dans les brefs délais. Celui-ci procède à l’analyse d’impact que pourrait causer cette violation sur les droits des personnes en cause. Au cas où la violation présenterait des risques aux droits et libertés des personnes, le responsable de traitement doit d’informer la CNIL. Cette dernière décidera de la suite de la procédure.

Néanmoins, il est possible de faire une demande de rectification après connotations d’une faille. La CNIL veille à la gestion des demandes de protection régulation des informations personnelles, quels que soient les secteurs d’activités. Le droit de rectification est reconnu à toute personne constatant une faille dans la gestion des données à caractère. C’est un droit complétant le droit d’accès du RGPD. Somme toute, le règlement général sur la protection des données est un texte qui instaure de nouvelles formules dans la sécurisation des informations personnelles. Sa mise en place dans les entreprises est obligatoire. Une formation au RGPD permettra de se conformer, sans encombre, au règlement. Les supports de formation sont donc utiles.

Entrez votre email pour découvrir les secrets qui vous permettront de vendre plus !

En rejoignant mon cercle privé vous recevrez ma newsletter hebdomadaire.

Merci pour votre inscription et à bientôt !